Facebook Twitter Flickr RSS

EGALITE Filles Garçons

Vous trouverez ci-dessous, un tableau d'analyse des annonces sur l'ABCD de l'égalité faites aujourd'hui par le ministre de l'Education nationale.

 

Bien qu'il assure vouloir mettre en place un "plan d'action" bien plus ambitieux que le dispositif de l'ABCD, l'impression qui ressort est bel et bien celle d'un recul. Impression renforcée par le délai entre les premières fuites dans la presse sur ce renoncement il y a deux semaines et les annonces d'aujourd'hui.

 

Le dossier du ministère de l’Education nationale est accessible en ligne. Il comporte un lien vers le rapport de l’Inspection générale sur le dispositif ABCD de l’égalité publié sur le site du ministère.

 

Bien cordialement,

Paul RAOULT,

Président

 

Chères amies, chers amis,

 

Vous trouverez ci-dessous, un tableau d'analyse des annonces sur l'ABCD de l'égalité faites aujourd'hui par le ministre de l'Education nationale.

 

Bien qu'il assure vouloir mettre en place un "plan d'action" bien plus ambitieux que le dispositif de l'ABCD, l'impression qui ressort est bel et bien celle d'un recul. Impression renforcée par le délai entre les premières fuites dans la presse sur ce renoncement il y a deux semaines et les annonces d'aujourd'hui.

 

Le dossier du ministère de l’Education nationale est accessible en ligne. Il comporte un lien vers le rapport de l’Inspection générale sur le dispositif ABCD de l’égalité publié sur le site du ministère.

 

Bien cordialement,

Paul RAOULT,

Président

 

Proposition du ministère

Position de la FCPE

Fin du dispositif de l’ABCD de l’égalité et généralisation des apprentissages égalité fille garcon.

Les déclarations du ministre peuvent être légitimement prises pour une reculade sur cette question face à quelques réactionnaires.
Le ministre de l'Education nationale semble encore une fois penser que l'on peut faire l'école sans les parents.
Quid de la question de l'égalité face aux discriminations liées à l'orientation sexuelle des élèves ? Cette question ne semble plus abordée dans ces nouvelles annonces.

Le dispositif semble être mis en place à destination des élèves du primaire (ce qui était déjà le public de l’ABCD) mais qu'en est-il des élèves du secondaire? Le dispositif de formation sera généralisé en priorité pour les 320 000  enseignants du 1er degré. La formation initiale pour tous les nouveaux enseignants n'intervenant qu'en 2015, soit bien tard au vue des enjeux. La priorité donnée au primaire ne peut pas se faire au détriment des autres cycles.

Concernant la prétendue théorie du genre, elle n'existait pas dans les ABCD, elle n'existe toujours pas aujourd'hui.

Le ministre a souligné le fait que l'École ne pouvait pas être le lieu d'affrontements. Pourtant, au quotidien, des individus et petits groupes attaquent l'École de la République et ce n'est pas en gouvernant à coups d'annonces et de renoncements que s'achètera la paix sociale. L'École de la République vaut un combat, il doit être mené face à des forces qui veulent sa destruction. La bataille autour des valeurs est une bataille que nous devons gagner et nous avons besoin d'actes forts. Il n'est pas possible de gouverner en ne tenant compte que de la paix sociale, les enfants méritent mieux que des reculades.

La mallette pédagogique à destination des enseignants en formation continue

C'est un minimum que de mettre à disposition des enseignants les outils nécessaires. Les ABCD de l'égalité sont un outil qui peut se retrouver dans ces malettes, accompagné d'autres outils pédagogiques. Pour l'instant, nous n'avons pas le contenu de cette mallette, ce qui déjà pose question. De plus, d’après le ministre, cette mallette est « à disposition » des enseignants dont il faut respecter la « liberté pédagogique », ce qui implique que son utilistation n'est pas obligatoire. Quid alors de son utilisation dans toutes les écoles et par tous les enseignants ? 

Faire de cette formation, non pas un module spécifique dans la classe mais un principe qui irrige les autres matières tout au long de l'année.

Ceci doit effectivement être le cas et ce principe d'égalité doit se refléter aussi dans les manuels scolaires. Pour autant, il faut pouvoir avoir des temps d'échange particulier en classe sur ces principes. Les nouveaux programmes ne seront pas mis en place dès la rentrée prochaine mais en 2016, et il n'y a pas encore d'éléments tangibles concernant cela, le doute est alors plus que permis sur la réalité de cet enseignement dès septembre prochain pour tous les élèves…

Inclure un module sur l'égalité fille garçon dans la formation initiale des enseignants

Il s'agit d'une initiative à laquelle la FCPE ne peut que souscrire. Mais cela ne se mettra pas en place avant 2015.